06 74 26 92 66 ou patrick.donnadille@gmail.com
Les informations diffusées dans ce blog
ne se substituent en aucun cas à un avis médical.

 

Les fleurs de Bach, à la rencontre de soi

19/2/2020
Les fleurs de Bach, à la rencontre de soi

Nous nous accorderons probablement sur le fait que nos émotions ne nous sont pas toujours agréables et que, malgré nos tentatives pour nous convaincre du contraire, de notre être n’émane pas que de l’amour et de la joie.

En effet la pression sociale, l’image, l’inadéquation parfois de l’éducation et le manque de reconnaissance engendrent quelques frustrations exprimées par de la timidité, des phobies, des « pas assez ceci », « trop cela » ou à contrario des pointes d’agressivité, d’égoïsme, de jalousie opérant finalement une vision réductrice de nous-même.
Or nous pouvons être conscients que des émotions négatives imprègnent, à un moment ou à un autre, notre quotidien, et parfois depuis de longues années. Ce n’est pas toujours facile, ou possible, de corriger ce type de fonctionnement.

Dès lors que faire pour aller mieux, faire la paix avec nous-mêmes et les autres ?

Il existe bien la solution de mettre ces attitudes toxiques sous le tapis ; mais les situations, le contexte, ou bien le corps nous parleront alors avec force afin de nous rappeler à nous-même, en nous poussant à demander de l’aide.

Heureusement, il y a de nombreuses méthodes pour nous aider, nous conduire vers plus d’harmonie et de paix. A titre d’exemple et c’est le sujet qui nous intéresse ici, les fleurs de Bach offrent une réponse douce, respectueuse de chacun.e, de sa sensibilité et de son rythme, sans compter leur simplicité d’utilisation. Nous pouvons les prendre par nous-mêmes à l’aide de livres ou mieux encore, en rencontrant un conseiller spécialisé dans celles-ci.

Durant un entretien en fleurs de Bach, j’incite à (re)connaître les émotions énergivores, celles qui nous empêchent d’être nous-même et nous mettent en difficulté ; j’aide à les comprendre, à ne plus nous cacher derrière et ne plus nous conformer à l’image que nous nous sommes forgés de nous-même.
J’accompagne ce mouvement de quête intérieure, d’introspection, aussi déstabilisant et difficile qu’ils puissent paraître avec la mise en mots de ce que nous ressentons.
L’entretien est une phase d’exploration à l’intérieur de nous-même.
A chaque attitude délicate débusquée va correspondre une fleur de Bach.
C’est alors que la nature fait à l’humain un merveilleux et inestimable présent.
Chaque goutte de fleur absorbée accompagne le processus alchimique de transformation intérieure.
On peut dire que les essences florales sont de véritables médicaments des émotions.
Chaque élixir floral ajuste un état émotionnel négatif particulier en renforçant la qualité positive correspondante qui sommeille en nous.
C’est la (re)naissance d’une force nichée à des endroits insoupçonnés au cœur de nous-mêmes, cette meilleure part de soi que nous récupérons pas-à-pas afin de l’incarner et transformer notre vie.
Par exemple, la personne qui a peur prend un remède floral qui l’aide à puiser dans sa réserve de courage et d’audace. Les fleurs nous aident à relever le défi d’agir sur ces peurs plutôt que de les laisser agir sur nous. C’est dans nos failles que nous pouvons trouver notre force.

Les fleurs de Bach nous guident simplement vers notre puissance intérieure, pour la révéler, la réveiller.
Ce n’est pas magique, c’est juste être en confiance avec une possible métamorphose ; c’est croire que tout l’amour que la nature a pour l’homme se loge dans la partie fleurie de certaines plantes, et dans une sélection adaptée à notre vécu.

Chaque fleur ainsi que le savant mélange des unes avec les autres a le pouvoir de faire de nous un être complet, plus vaste, avec plus de possibles que nous ne l’imaginons.
Tout se joue ensuite au quotidien, d’abord dans l’assiduité de la prise de fleurs puis dans l’apprentissage de nouveaux comportements.

Avec la prise de fleurs de Bach, un subtil processus de changement se met en place, en douceur. Notre attitude est plus juste, nos émotions se fluidifient, en accord avec qui nous sommes profondément, réellement.
C’est un chemin de transformation que nous prenons grâce et avec les fleurs de Bach.
Comme une fleur à son apogée dans la nature, nous rayonnons davantage dans notre vie et tout autour de nous !

Patrick Donnadille
Article paru dans "Soyons Zen et Plus" Magazine Mieux-Vivre Bien Être N°4 Déc19-Janv-Févr20 pages 12 et 13  http://mieux-vivre-europe68.blogspot.com/p/blog-page_4.html

 

Partagez sur les réseaux sociaux

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !